Bienvenue sur Emploithèque
Recrutement public
Offre d'emploi
Recrute : Ophtalmologiste médico-chirurgical
Grilles indiciaires de la fonction publique : État| Hospitalière| Territoriale
Solde, Émoluments, Traitements des : Militaires| Médecins| Élus…

Soutenir les logiciels et contenus libres

Le partage, c'est la vraie richesse

Portrait de Richard Stallman en cubisme via GIMP

Les logiciels libres qui sont en très grande majorité gratuits, pourraient entrer dans l'administration du service public actuel (transports, lycées, collectivités...).

L'assemblée nationale et la gendarmerie sont déjà sur ce chemin depuis 2002.

L'intérêt n'est pas seulement économique.

Par définition, un logiciel libre est un format ouvert où chacun peut l'utiliser, le modifier et en faire profiter toute la communauté, le dupliquer, le partager etc. sans limite.

Si ce dernier est abandonné par son auteur, une autre communauté peut poursuivre sans problème sa production, assurant ainsi sa pérennité.

De plus, au niveau des formats, les logiciels libres respectent philosophiquement l'interopérabilité et les recommandations des normes établis RFC, ISO, W3C etc...


La politique s'intéresse de plus en plus aux logiciels libres qui sont d'un intérêt indéniable face aux logiciels propriétaires, coûteux et aux formats fermés (le code source ne peut être analysé, modifié ou amélioré par l'utilisateur).

Si l'auteur d'un logiciel propriétaire décide de ne plus le produire, celui-ci terminera son évolution et se perdra.

Ce risque existe et l'enjeu est important puisque des milliers, voir des millions d'utilisateurs dépendant du format fermé seront forcés de rééditer tout leur document puisque ces derniers ne pourront plus être lus.

Un tel risque n'existe pas avec les logiciels libres qui favorisent le format ouvert.

Les lobbies freinent cette évolution

Le géant Microsoft impose son système propriétaire et ses formats fermés depuis des années.

Celui-ci a obtenu son monopole en pratiquant la vente liée (l'OS de windows Microsoft dans chaque ordinateur personnel mis en vente par défaut), ce qui est illégal dans de nombreux pays, y compris la France.

Alerté depuis des années, le gouvernement tarde à appliquer les lois en vigueur contre Microsoft et laisse le soin à l'utilisateur de se défendre tout seul face à ce géant.

Pourtant, le gouvernement apprécie les nombreux avantages des logiciels libres depuis le début de ce siècle. Il a fait preuve de bonne volonté, allant jusqu'à migrer sur le noyau libre (GNU/Linux) pour l'assemblée nationale et la gendarmerie, en adoptant le système Ubuntu.

Mais certaines lois récentes menacent cet élan du savoir et du bien commun, bien souvent sous le couvert du droit d'auteur, détourné de son sens initial (voir la loi DADVSI).

L'avenir des logiciels libres

Une grande idée de Pierre Laurent proposant un débat public sur la création d'une agence des logiciels et contenus libres.

Le rôle de cette agence serait d'équiper les infrastructures informatiques des lieux publics, comme les lycées, de logiciels libres respectant des formats ouverts et des standards interopérables.

Cela signerait aussi la fin du monopole de Microsoft. Le milieu éducatif, ainsi que les administrations seraient totalement indépendants de cette plate-forme pour le moins tyrannique sur ce marché.

L'échange de documents entre les établissements publics (collectivités, hôpitaux...), serait assuré de pouvoir les lire sans se préoccuper du format.

Enfin, les économies indéniables faites grâce aux logiciels libres devraient inciter les administrations régionales à privilégier ces logiciels.

A noter qu'Emploithèque est passé sous Ubuntu en 2007. Tous les logiciels utilisés sont libres, toutes les pages du site sont conformes au W3C, voir la page des remerciements du Webmestre.

En savoir plus sur les logiciels libres s'ouvrent dans une autre page

Illustration par Emploithèque | Article rédigé par Lucas membre d'Emploithèque, le 22/01/2010

Articles précédents :

L'actualité « Soutenir les logiciels et contenus libres » a été consultée 3 999 fois

Archives actualités : 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017BonPatron : outil gratuit (Correcteur orthographique et grammatical)

Accessibilité | Avis aux webmestres | Glossaire des sigles | Liste des établissements | Partenaires
Plan du site | Mentions légales | Rechercher un établissement | RSS | Tarifs | Télécharger | Webmestre
dimanche 17 décembre 2017 :: Emploithèque 2017 Ce site est valide : XHTML 1.0 Transitional Flux RSS validé par le W3C CSS version 2.1 valide! 68 visiteurs en ligne