Bienvenue sur Emploithèque
Recrutement public
Offre d'emploi
Recrute : Urgentiste
Votre publicité ici
Grilles indiciaires de la fonction publique : État Hospitalière Territoriale
Solde, Émoluments, Traitements des : Militaires Médecins Élus…

Ubuntu 12.10 : le quetzal quantique

Ubuntu 12.10 : le quetzal quantique

Ubuntu 12.10 « Quantal Quetzal » (le quetzal quantique) est sortie. Cette version inaugure un cycle de 4 versions qui se conclura par la prochaine version LTS en avril 2014.

Au programme de cette mise à jour, Ubuntu améliore sa stabilité notamment en contribuant aux composants de base du système.

On trouve aussi pas mal de changement de la partie graphique, notamment les polices et les icônes. Toutes les versions alternatives d’Ubuntu, notamment Kubuntu, Xubuntu et Lubuntu, ont également été mises à jour. Elles profitent toutes de nouvelles fonctionnalités, de mises à jour d'un bon nombre de paquets et d'un support de 18 mois.

Ubuntu : les nouveautés

Cette version ajoute de nombreuses nouveautés dont la majorité tourne autour de l'interface graphique Unity. On retrouve notamment la prévisualisation des applications et des fichiers (texte, audio, vidéo... ).

Dans le cas d'un fichier audio, l'aperçu vous permet de visualiser les informations du morceau mais aussi de l'écouter, sans ouvrir un lecteur audio. un autre fonctionnalité à la mode dans les différents systèmes d'exploitation arrive dans Ubuntu, il s'agit de l'intégration des différents réseaux sociaux.

Canonical appelle aux dons

Ce sera sûrement la première nouveauté que la plupart des utilisateurs verront.

En effet, lors du téléchargement d'Ubuntu, vous serez redirigé vers un formulaire de dons avant de pouvoir commencer le téléchargement.

Bien sûr, les dons sont facultatifs et vous pourrez bien entendu télécharger Ubuntu sans débourser un centime. Pourtant certains blogueurs craignent que des utilisateurs se sentent obligés de payer et aillent télécharger Ubuntu sur un autre site moins fiable.

Le full-disk encryption

Il s'agit d'un grand changement attendu par la communauté et surtout par les entreprises. Il s'agit d'une prise en charge « native » de la gestion des volumes logiques et du chiffrement complet du disque dur. la gestion des volumes logiques est une méthode de découpage et de gestion de l'utilisation d'un espace de stockage. Cela permet en plus de gérer la sécurité des données et d'optimiser les espaces de stockage dans les systèmes d'exploitation de type Unix.

La fin d'unity 2d

Décidément, Unity la nouvelle interface d'Ubuntu n'arrête pas d'enflammer les esprits. Après une arrivée très mouvementée avec les critiques des utilisateurs de GNOME (« c'était mieux avant »), voilà une autre nouvelle qui risque de faire couler beaucoup d'encre (ou plutôt d’abîmer les claviers).

En effet, depuis sa version 11. 10, Ubuntu proposait par défaut une interface nommée Unity 2D en plus de sa version standard.

En effet, Unity utilise des effets 3D et l'ordinateur exécutant cet environnement doit donc disposer d'une carte graphique afin de pouvoir le faire tourner. Unity 2D permettait justement d'avoir les mêmes fonctionnalités sur un ordinateur ne disposant pas de carte graphique : il utilisait la librairie Qt afin d'afficher le rendu.

À partir de maintenant Unity 2D ne sera plus installé par défaut dans Ubuntu, le paquet n'est plus non plus maintenu par Canonical et c'est donc aux bénévoles de s'en occuper. Si les demandes sont fortes le projet pourrait bien continuer mais dans le cas contraire ce sera la mort d'Unity 2D. À la place, Unity va émuler le fonctionnement de la carte graphique au niveau logiciel d'où une perte de performance d'autant plus que les ordinateurs ne possédant pas de carte graphique sont la plupart du temps des vieilles machines qui n'auront pas la puissance de faire tourner Unity correctement.

L'accès au bureau à distance

L'interface graphique de connexion Lightdm permet de se connecter à son compte utilisateur ou à un compte invité. Elle permet aussi de choisir un environnement graphique pour sa session (GNOME, Unity,  etc...). Mais désormais, vous pouvez aussi vous connecter à distance ! le processus classique (en ligne de commande) a été simplifié grâce à Ubuntu Single Sign On. Ce service, lancé par Canonical offre un identifiant unique et commun à tous les sites liés à Ubuntu. On pourra donc stocker depuis Ubuntu One (le service de stockage en ligne proposé par Ubuntu) toutes les informations nécessaires à sa connexion à distance.

De la publicité dans le launchpad ?

De la publicité dans le launchpad

Voilà une nouvelle qui risque d'en faire grimacer plus d'un.

En effet, Canonical a signé un accord avec la société de commerce en ligne Amazon afin d'intégrer de la publicité pour ses articles lors d'une recherche dans le Launchpad. Ainsi si vous faites une recherche, vous trouverez vos fichiers et dossiers mais aussi une liste d'articles qui correspond à votre recherche (ces articles sont bien sûr à vendre sur le site d'Amazon). Canonical touchera alors un pourcentage sur chaque vente faite grâce aux recherches sur le Launchpad, une bonne façon de récolter des fonds pour le projet, mais pas sûr que les utilisateurs soient aussi enthousiastes.

Il est néanmoins possible de désactiver très facilement cette fonctionnalité dans les préférences système dans l'onglet vie privée, mais cela supprimera aussi la possibilité de faire des recherches sur internet directement via le Launchpad, par exemple dans Gwibber, Google Docs et Wikipédia.

Cependant, si vous voulez vous affranchir uniquement des résultats commerciaux, vous pouvez exécuter via un terminal un petit sudo apt-get remove unity-lens-shopping fera l'affaire. Libre à vous de choisir.

Au niveau de la distribution

Jusqu'à la dernière version d'Ubuntu, Canonical proposait deux images disque : une pour CD et l'autre pour DVD. Pourtant, aujourd'hui, les développeurs ont outrepassé un tabou et ne proposent plus qu'une seule image dont la taille tend vers 800 Mo. Il faut donc nécessairement posséder un lecteur-graveur de DVD afin de pouvoir l'installer. Heureusement, l'installation peut toujours se faire sur une clé USB. Mais cela risque de poser problème sur les assez vieux ordinateurs sur lesquels on ne trouve qu'un lecteur CD.

Kubuntu : retour à la communauté

Kde

La nouvelle avait été annoncée et le moment est venu.

En effet, Canonical avait déclaré qu'elle ne s'occuperait plus du développement de Kubuntu suite à un manque d'engouement pour cette distribution. Mais grâce au soutien de l'entreprise Blue Systems qui va sponsoriser le développement de Kubuntu, celle-ci reste une variante officielle. C'est donc maintenant la communauté épaulée par Blue Systems qui se charge de la lourde tâche d'améliorer Kubuntu et ce qu'on peut dire c'est qu'ils n'ont pas chômé.

KDE 4.9 vise la stabilité

KDE 4.9 est la dernière version de KDE sortie en août. Celle-ci a pour objectif d'améliorer la stabilité en vue de KDE 5. On note notamment que de plus en plus d'applications de base de KDE utilisent QML pour définir leur interface graphique. Avec KDE ce sont tous les logiciels livrés avec qui disposent d'une nouvelle version notamment Kontact, Dolphin, Rekonq…

Un bureau sous Kde 4. 9

La disparition de libreoffice

Afin de permettre une meilleure expérience utilisateur et une meilleure intégration de la suite bureautique sous KDE, l'équipe Kubuntu a décidé de remplacer LibreOffice par Calligra. Calligra est un fork de KOffice apparu suite à des désaccords parmi les développeurs. Cette suite est donc spécialement codée pour KDE et en utilise ces librairies. Elle est ainsi beaucoup plus légère que LibreOffice.

Xubuntu

Xubuntu est une variante d'Ubuntu qui embarque l'environnement de bureau Xfce à la place d'Unity. Cet environnement de bureau est de l'avis général plus classique qu'Unity (on retrouve d'ailleurs une interface semblable à GNOME 2). Celui-ci est aussi de base moins gourmand en ressources qu'Unity qui nécessite un bon processeur ou une carte graphique.

Cette nouvelle version de Xubuntu inclut :

  • Le nouvel environnement de bureau Xfce 4. 10
  • Un nouveau thème par défaut
  • Le logiciel de graphisme Gimp 2. 8
  • Une documentation complètement réécrite
Un Bureau sous Xfce 4. 10

Lubuntu : un bon bout de chemin

Lubuntu est une variante d'Ubuntu qui embarque l'environnement de bureau LXDE. Celui-ci a l'avantage d'être beaucoup plus léger que des relatifs mastodontes comme GNOME ou KDE. Lubuntu peut ainsi tourner sur de vieilles machines et ne consomme qu'une centaine de méga-octets au repos.

Cette nouvelle version de Lubuntu amène deux grandes nouveautés qui sont le passage en version 1. 0 du gestionnaire de fichiers PCManFM.

En effet, cette version même si elle apporte peu de nouveautés, corrige un important pannel de bugs et cette version est donc considérée comme stable.

Le navigateur par défaut de Lubuntu, Chromium passe lui en version 20 Celui-ci n'avait pas été mis à jour depuis plusieurs versions, en effet la version de Chromium comprise dans la dernière version de Lubuntu datait de mars 2010.

Lubuntu propose aussi un nouveau thème Lubuntu Box qui devrait permettre à Lubuntu de gagner en esthétisme.

Nouveau thème par défaut : Lubuntu Box

Ubuntu Gnome Remix : le petit nouveau

Ubuntu GNOME Remix est une nouvelle variante officielle d'Ubuntu qui embarque l'environnement de bureau GNOME Shell (l'interface GNOME 3 par défaut). de nombreux utilisateurs ont en effet été déçus par Unity et n'arrivent pas a s'y habituer. Cette nouvelle variante devrait permettre de faire revenir des utilisateurs qui étaient passés sous Fedora ou Linux Mint afin d'éviter Unity.

Dans cette nouvelle version, il 'y a :

  • GNOME 3.6
  • GNOME Classic (interface utilisateur semblable à GNOME 2) ainsi que GNOME Shell par défaut si votre configuration le permet
  • Épiphany pour la navigation internet et Évolution pour les mails
  • Abiword pour le traitement de texte et Gnumeric pour le tableur
  • Rhythmbox pour la musique
  • Shotwell pour les images
  • Les jeux GNOME (gnibbles, gnobots, gnometris...)
un bureau sous Ubuntu Gnome Remix

Les mises à jour logicielles

Plusieurs logiciels majeurs ont été mis à jour dans les dépôts Ubuntu. Parmi les différentes mises à jour, on peut citer notamment :

  • L'interpréteur Python qui passe en version 3 (Python 2 reste disponible dans les dépots mais il n'est plus installé par défaut)
  • LibreOffice 3. 6. 1, la version stable de la branche 3. 6. Pour rappel, LibreOffice est une suite bureautique libre dérivée (fork) d'OpenOffice. Org
  • L'environnement de bureau GNOME 3.6 est arrivé avec une meilleure intégration des applications gtk2 ainsi qu'un gros effort de stabilisation du code source
  • Le compilateur libre GCC 4.7 améliore l'implémentation de C11 et de C++11
  • Enfin, le noyau Linux 3. 5. 3 amène l'optimisation pour l'architecture x86, de meilleurs supports du réseau et une amélioration de la prise en charge de l'ext4 et du btrfs; ainsi qu'un nouveau noyau pour ARM
  • Le gestionnaire de mise à jour Update Manager a été entièrement revu par l’équipe de développement d'Ubuntu. Il en profite pour changer aussi de nom et devient ainsi Software Updater

Comment faire la mise à jour ?

Il y a plusieurs méthodes pour migrer vers Ubuntu 12. 10 :

  • Faire la mise à jour. Cette méthode est celle conseillée car vous ne risquez pas de perdre vos documents et applications installés. Une fenêtre devrait apparaître vous invitant à faire la mise à jour. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez la forcer à s'ouvrir en appuyant sur Alt + F2 et en entrant update-manager dans le champ attribué
  • Une installation « propre » : Elle consiste à formater le disque dur et à réinstaller la nouvelle version d'Ubuntu. C'est une méthode plus complexe mais elle permet d'avoir un système propre et de retrouver un système comme neuf. en contrepartie, tous vos documents et applications seront supprimés et vous devez donc les sauvegarder avant de réinstaller Ubuntu par cette méthode. Pour faire une installation « propre », vous devez télécharger l'image CD d'Ubuntu ou de l'une de ses variantes puis de la graver sur un DVD ou la décompresser sur une clé USB. Il suffit après de réinstaller Ubuntu avec ce DVD

Liens

S'ouvrent dans une nouvelle page

Cet article sous licence cc-by-sa a été rédigé par les membres du Site du Zéro :  « Ubuntu Quantal Quetzal débarque ! »

Nous avons laissé l'article tel quel, seule la nomination des réseaux sociaux a été supprimée et le titre modifié

Illustration de Canonical Ltd (Ubuntu) | | Article rédigé par Les membres du Site du Zéro

Articles précédents :

L'actualité « Ubuntu 12.10 : le quetzal quantique » a été consultée 5 746 fois

Archives actualités : 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014BonPatron : outil gratuit (Correcteur orthographique et grammatical)

Accessibilité | Avis aux webmestres | Glossaire des sigles | Liste des établissements | Partenaires
Plan du site | Mentions légales | Rechercher un établissement | RSS | Tarifs | Télécharger | Webmestre
samedi 23 août 2014 :: Emploithèque 2006 - 2014 Ce site est valide : XHTML 1.0 Transitional Flux RSS validé par le W3C CSS version 2.1 valide! 35 visiteurs en ligne