Bienvenue sur Emploithèque
Recrutement public
Offre d'emploi
Recrute : Masseur Kinésithérapeute
Grilles indiciaires de la fonction publique : État| Hospitalière| Territoriale
Solde, Émoluments, Traitements des : Militaires| Médecins| Élus…

Des acquis bientôt envolés

Mise à mort des régimes spéciaux de retraite

Mary Cassat - Toréador (1873)

Le gouvernement semble préparer un décret afin d'en finir avec les régimes spéciaux de retraite.

Les fonctionnaires concernés sont les suivants :
les militaires, la SNCF, les clercs et employés de notaires, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris, la RATP, la Marine, EDF-GDF, la Caisse des Dépôts et des Consignations, les personnels de la Comédie-Française et de l'Opéra de Paris, le Sénat, l'Assemblée Nationale, les Mines, la Banque de France, le port autonome de Bordeaux...

Ce qui représente 500 000 actifs et 1,1 millions de retraités.
Qu'ont-ils de différents par rapport aux autres fonctionnaires ?

Normalement, leur métier a été reconnu pénible ou/et dangereux et de ce fait, ils peuvent mériter une retraite au bout de 37 annuités et dès 50 ans, pour les plus favorisés.

François Fillon, Premier ministre

Alors que même le Premier Ministre, François Fillon avait reconnu cet avantage tout à fait anormal. Comment voulez-vous que la plupart des français, qu'ils soient fonctionnaires ou non, ne soient pas de l'avis de ce dernier ?

Voilà une façon bien machiavélique de mieux faire passer la pilule en divisant une nouvelle fois les français et en montrant du doigt les futurs ex-favorisés.

Ainsi, la RATP, EDF-GDF et la Banque de France ont déjà amorcé du changement dans ces régimes spéciaux puisque les nouvelles normes comptables et internationales IFRS-IAS contraignent l'adossement des régimes concernés au régime général d'assurance vieillesse des travailleurs salariés.

La rencontre pour négocier ces fameux régimes spéciaux est prévue en début de l'année 2008. Voilà, comment va démarrer la nouvelle année à venir.

En attendant, cela risque de protester durement parmi ces fonctionnaires en ligne de mire.
Et c'est tout à fait compréhensible car il faut absolument que le gouvernement comprenne qu'on n'enlève pas d'acquis sociaux sans effusion de sang !

Article rédigé par Pauline, le 10/09/2007

Articles complémentaires :

BonPatron : outil gratuit (Correcteur orthographique et grammatical)

Accessibilité | Avis aux webmestres | Glossaire des sigles | Liste des établissements | Partenaires
Plan du site | Mentions légales | Rechercher un établissement | RSS | Tarifs | Télécharger | Webmestre
mardi 12 décembre 2017 :: Emploithèque 2017 Ce site est valide : XHTML 1.0 Transitional Flux RSS validé par le W3C CSS version 2.1 valide! 88 visiteurs en ligne